Qu’est-ce qu’un taux négatif ?

Les taux d’intérêt sont un indicateur clé de l’économie mondiale. Ils ont une incidence sur les décisions d’investissement, les taux de change, les prêts et l’inflation. Cependant, il est de plus en plus fréquent de voir des taux d’intérêt négatifs. Un taux d’intérêt négatif se produit lorsque les intérêts payables sur un prêt ou un investissement sont inférieurs à zéro. Bien qu’ils puissent être utilisés pour stimuler l’économie, les taux d’intérêt négatifs sont un phénomène relativement nouveau et leur impact sur l’économie mondiale est encore incertain.

Définition d’un taux négatif

Ce taux d’intérêt est en dessous de zéro. Cela signifie que plutôt que de générer un rendement sur leur investissement, les investisseurs ou prêteurs doivent payer pour avoir le droit de prêter ou de stocker leur argent. Les taux d’intérêt négatifs sont souvent utilisés par les banques centrales afin de stimuler l’économie en encourageant les investissements et les prêts. Toutefois, ils peuvent également avoir des implications importantes pour les épargnants, les investisseurs et l’économie en général. Les taux d’intérêt négatifs peuvent par ailleurs entraîner une baisse de la valeur des monnaies. Les investisseurs cherchent des rendements plus élevés dans d’autres devises. Vous en saurez plus sur https://www.podcastjournal.net/Economie-et-marche-les-taux-negatifs-une-anomalie-explicable_a23017.html.

En parallèle : Trouvez l'artisan plombier idéal pour votre salle de bain

Causes des taux d’intérêt négatifs

Différentes raisons sont à l’origine des taux d’intérêt négatifs. L’une des principales causes est que les banques centrales abaissent les taux d’intérêt. Le but est de stimuler l’économie en incitant les consommateurs ainsi que les entreprises à emprunter et à investir. Une autre cause des taux d’intérêt négatifs est la demande élevée pour les obligations d’État. Elles sont considérées comme des investissements sûrs. Les investisseurs sont prêts à accepter des taux d’intérêt plus faibles, voire négatifs, pour avoir la garantie de récupérer leur investissement à l’échéance. Des facteurs économiques expliquent également les taux négatifs. Il s’agit entre autres : 

  • d’une faible croissance économique ; 
  • une faible inflation ; 
  • une incertitude politique. 

Les investisseurs cherchent alors à éviter les risques et à protéger leur argent en le plaçant dans des investissements sûrs, même si cela implique des taux d’intérêt négatifs.

A découvrir également : Comment transformer une pièce en studio de danse à domicile ?